L’importance du repos pour se régénérer

Dans un monde où nous sommes happés par le yang – l’action, le bruit, le trop-plein d’informations, le regard vers l’extérieur –, il est primordial de revenir au yin ! Il n’y a pas d’expérience de guérison si nous ne laissons pas le temps au corps de se nettoyer, de se réparer, de se régénérer. C’est dans le repos que notre vitalité va se manifester !

 

Le système nerveux parasympathique (yin) active le mécanisme « anabolique » qui nettoie, élimine les déchets, restaure et reconstruit ce qui a été consommé par le yang. Il en est de même d’un point de vue émotionnel ou mental.

Même si nous avons conscience que le repos est primordial, nous oublions en général de nous reposer d’un point de vue psychique.

Nous sommes émotionnellement ou mentalement épuisés, et au lieu de nous reposer, nous lisons, regardons la télévision ou les réseaux sociaux, ou téléphonons aux copines pour papoter. Nous continuons à puiser dans nos ressources émotionnelles et mentales. Là où il nous faudrait un vrai repos, de vraies pauses grâce à la relaxation, le silence, la méditation ou l’isolement.

 

Utiliser la méditation comme méthode de repos pour se régénérer

 

Parfois, on me dit que la méditation « ce n’est pas pour moi, car je pense encore plus » ! Alors au début, oui, c’est normal, car nous mettons pour la première fois de la conscience sur ce qui n’arrête pas de pédaler dans notre tête. Mais avec des méthodes de méditation par le mouvement, des inductions par les sens, par la respiration, le corps activera sa faculté à nous ramener dans l’instant présent et calmer notre esprit. Si je vous pince maintenant, vous êtes à nouveau immédiatement présent à votre corps n’est-ce pas ? Vous ne pensez donc plus au passé ou au futur. Tout ce qui passe par la conscience du corps calme notre mental en nous ramenant dans l’instant présent.

Et nous avons besoin de cela pour régénérer notre esprit.

Notre guérison se construit pendant le repos. Pensez aux enfants qui grandissent en dormant toute la journée. La vie, elle, n’est jamais au repos. Dès que nous nous calmons, elle se déploie encore plus, dans l’ombre. C’est la guérison invisible. Les muscles se construisent pendant le repos et non pendant le sport. Notre motivation, nos désirs, notre persévérance, tous nos stocks (yin) se régénèrent au repos. Vous butez sur un problème pour votre entreprise ? Cessez tout, prenez un bon bain et la solution surgira dans ce moment de régénération. Dormir dans de bonnes conditions est un temps de repos permettant de régénérer les stocks. D’ailleurs ne dit-on pas que « la nuit porte conseil » ?

Repos pour se régénérer

 

Comment bien respirer ?

 

Le repos, c’est prendre le temps de respirer, au sens propre comme au sens figuré. Le simple fait de prêter attention à la respiration, avec conscience, régénère notre yin. Une respiration plus lente et plus profonde engendre une meilleure oxygénation et tout s’améliore. Tous les systèmes (cardiaque, respiratoire, lymphatique…) se remettent en mouvement, la chaleur du corps s’équilibre, la circulation sanguine s’améliore et le système immunitaire se renforce proportionnellement à la qualité de cette respiration.

Il suffit de prêter attention à quatre points :

– être attentif à elle,

– la prolonger, l’approfondir, la laisser descendre dans votre ventre,

– faire des pauses après l’inspire pour laisser le temps à l’oxygène de passer dans le sang à travers les bronches,

expirer profondément l’air vicié afin de faire de la place à l’air neuf.

Pour décupler son action, vous pouvez laisser venir une émotion positive de bien-être et d’amour pour cet air qui rentre et vous fait du bien. Vous pouvez également vous servir de votre mental pour visualiser que cet air est d’une certaine couleur qui vous détend et vous soigne. Les pratiques internes qui fonctionnent bien sont toujours physiques, émotionnelles et mentales.

Les Occidentaux ont dénaturé beaucoup de pratiques orientales en ne s’intéressant qu’à l’aspect physique, comme on le voit trop souvent dans le yoga par exemple. Pourtant si elles sont uniquement physiques, l’efficacité primordiale de ces pratiques est considérablement réduite. L’intention et l’attention doivent faire un avec la pratique. Cela permet de discipliner l’esprit et de maximiser les effets.

Lorsqu’on me demande combien de fois répéter les pratiques que je propose, je réponds simplement que cela dépend de la qualité d’intention, d’attention, de concentration, d’émotion engagée durant la pratique. Une seule fois dix minutes peut suffire pour bouleverser votre santé, mais avec peu d’entrainement et de concentration, mieux vaut pratiquer tous les jours pendant 30 minutes. Et puis, bien sûr, cela dépend aussi d’où vous partez et quels résultats vous souhaitez obtenir. Heureusement, les progrès se font vite sentir lorsqu’on s’engage avec confiance et détermination.

 

Intégrer la lenteur et la conscience au quotidien

 

Intégrer la lenteur et la conscience plusieurs fois par jour sera un vrai moment de régénération dans des journées bien yang. Et vous pouvez le faire sans que personne ne s’en rende compte. Personne ne voit ce que je fais intérieurement pendant que j’attends le train à la gare, que je déjeune ou que je conduis. Pourtant je passe dans le yin pour me régénérer. Même si je suis là, au milieu du yang.

Ne sous-estimez pas le pouvoir du repos. Beaucoup de maladies se règlent d’elles-mêmes avec seulement quelques jours d’arrêt. Mais parfois, quand les excès ont été trop importants, il faudra plusieurs mois… La seule chose qui nous empêche de nous accorder du repos est notre ego illusoire : l’image que nous avons de nous-même, l’image que nous voulons renvoyer aux autres. Ainsi que nos désirs ou nos peurs. Défaites-vous de ces pièges délétères.

Et reposez-vous !

Cliquez ici maintenant pour continuer la lecture »

 

Extrait du livre, Je choisis de guérir de Fabien Malgrand. Pages 171 à 174.

Lire aussi..

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Email auto-guerison

Pour suivre son actualité tout en boostant ta santé et en te reconnectant à ta source

  • des emails courts et concrets !
  • des choses dont je ne parle pas en public
  • Déjà des milliers d'abonnés